CORPUS ARTISTIQUE ÉTAMPOIS
 
Louise Abbéma
Arlequine
pastel, 1885 (?)
   
Louise Abbéma:Arlequine (pastel)
Louise Abbéma: Arlequine (pastel)
Titre de la reproduction

Louise Abbéma Arlequine
   
     En mars 2007 ont été mises en vente, sur le site d’enchères en ligne eBay, deux illustrations d’origine non précisée, reproduisant deux pastels de Louise Abbéma, l’une réprésentant Arlequine, l’autre Colombine (ci-dessous). Ces reproductions mesurent 48 cm sur 34 (sur des pages de 64,5 cm sur 43,8).

Louise Abbéma: Colombine (pastel)      Il faut aussi signaler une aquarelle de thème analogue et non datée, signalée par Olivia (t. II, p. 98): Jeune fille en Arlequin (tondo, 13,5 cm), vendu à Drouot-Richelieu par Arcole le 6 décembre 1990. Localisation actuelle inconnue.
     
    Quant à la Colombine qui paraît associée à notre Arlequine, il ne faut pas la confondre avec le pastel sur toile de même titre qui est signalée par le catalogue d’Olivia Droin (t. II, p. 26, n°76), car ce dernier est signé et daté en bas à gauche, tandis que le nôtre est seulement signé, en haut à droite. Cependant l’identité de thème et de technique peut faire penser qu’il s’agit d’une œuvre de la même époque.

     A titre indicatif, le pastel la Colombine signalé par Olivia Droin est un pastel sur toile de 109 cm sur 60, signé et daté comme on l’a dit de en bas à gauche. Sa localisation actuelle est inconnue. Il a été exposé, sous le titre Elégante au loup, en 1886 au Salon des Amis des Arts de Lyon (n°1 du catalogue), puis au Salon des Amis des Arts de Paul (n°1). Il est signalé par un certain P.L. dans le Courrier de l’Art, p. 92.
     Ventes: le 5 décembre 1989, vendu sous le titre Colombine par Mes Millon et Jutheau; vendu le 25 novembre 1990 25.000 FF à Drouot-Richelieu salle 12 par Mes Libert et Castor; vendu le 1er juillet 1992 à l’Hôtel Drout par Me Briest, estimé 25.000/30.000 FF; vendu le 19 janvier chez Sotheby’s, New York, 13.500 FF.

     Il faut aussi signaler une aquarelle de thème analogue et non datée, signalée par Olivia Droin (t. II, p. 98): Jeune fille en Arlequin (tondo, 13,5 cm), vendu à Drouot-Richelieu par Arcole le 6 décembre 1990. Localisation actuelle inconnue.

     Citons enfin un Arlequin et Colombine (Droin, t.II, p.104, n°216), huile sur toile de 62 cm sur 105, signé en bas à droite, qui s’est vendu le 27 février 1984 à Drouot (Catalogue, n°61) pour 8.000 FF.

B. G.

Toute critique, correction ou contribution sera la bienvenue. Any criticism or contribution welcome.

Source: le site d’enchères en ligne eBay en 2007.

Autres œuvres de Louise Abbéma
 
Explicit
   
SommaireNouveautésBeaux-ArtsHistoireLittératureTextes latinsMoyen Age Numismatique LiensRemerciementsAssociationNous écrire - Mail